Arrivée du président Tshisekedi à Goma: Josée Emina appelle la population à lui réserver un vibrant accueil

20 septembre 2020
FB_IMG_16006286730640687_1.jpg
Partager avec :

Les habitants de la ville de Goma et ses environs sont exhortés à ne pas rater ce mardi 22 septembre 2020 à l’aéroport de Goma, pour accueillir massivement le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

Cet appel a été lancé par madame Josée Emina Asuka, conseillère du chef de l’Etat et haut cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS.
Elle l’a dit ce dimanche 20 septembre 2020 à Goma, au cours d’une interview exclusive accordée à la rédaction de kinshasatimes.net

Faisant partie de l’équipe d’avance du président Félix-Antoine Tshisekedi à Goma, Josée Emina rassure que le chef de l’Etat vient pour parler, au cours de ses différents dialogues avec les couches sociales, de la situation sécuritaire en province du Nord-Kivu et à l’Est de la République en général.

«Le président arrive à Goma le mardi 22. Le mobile de sa visite est de palper de ses doigts la réalité sur la situation sécuritaire en province du Nord-Kivu. Il devrait être là avant pour le mini-sommet qui, malheureusement va se tenir par visioconférence à cause de la situation sanitaire de l’heure liée au Covid-19. Alors, tenant compte des questions sécuritaires qui le préoccupent sérieusement, il a dit qu’il va venir dans le Nord-Kivu vu que la province est en proie de l’insécurité. Dans le Nord-Kivu, surtout dans le grand Nord, il y a des groupes armés qui créent désolation. Et lors de sa campagne électorale, le président avait dit qu’il se sentira à l’aise dans sa fauteuil de président que quand il y aura la sécurité dans cette partie du territoire national» , a fait savoir Josée Emina.

Revenant sur le sujet de la santé entre l’UNC et l’UDPS, pendant que des soi-disant militants de l’UNC ont lancé la semaine dernière, des tracts selon lesquels le président Tshisekedi n’est pas le bienvenu à Goma sans qu’il ne vienne avec son allié Vital Kamerhe; Josée Emina a fait savoir que tout est à la normale entre ces deux partis de la coalition CACH.

« Nous sommes bien en coalition avec nos alliés de l’UNC. Je dois vous dire que Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État reste l’homme de confiance du président Fatshi. Tout ceux qui pensent que c’est la président qui avait fait arrêter Kamerhe se trompent. Moi, j’ai foi en la justice. Vital Kamerhe a interjeté appel. Nous devons laisser la justice faire son travail et espérons que s’il est innocent il sera acquitté» a déclarée Josée Emina.

Rappelons que celui qu’elle appelle affectueusement «Fatshi» va arriver dans la ville volcanique après le double report de mini-sommet qui était prévu à Goma et qui devrait mettre au tour d’une même table cinq présidents des pays de Grands Lacs

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter