Décès de Luca Attanasio: Eugène Serufuli pour des nouvelles stratégies d’éradication de l’insécurité au Nord-Kivu

1 mars 2021
IMG-20210301-WA0009.jpg
Partager avec :

Une semaine après le meurtre de l’ambassadeur italien, les réactions ne cessent de tomber. La dernière en date est celle d’Eugène Serufuli Ngayabaseka, ancien gouverneur du Nord-Kivu et député national élu du territoire de Rutshuru.

Pour lui, la mort du diplomate italien doit être comptabilisée, parmi tant d’autres qui endeuillent des familles dans province du Nord-Kivu.

En vacances parlementaires, il a condamné la persistance de l’insécurité dans cette province plus de 20ans déjà, sans qu’aucune solution ne soit trouvée. Ce, malgré les efforts des autorités du pays.

« Cette mort d’un diplomate sur le sol congolais rentre dans le lot de tous les cas que nous regrettons tous les jours dans cette province. Je pense que cette fois-ci, le fait que même les étrangers commencent à être victimes de cette insécurité, certainement des nouvelles stratégies devront être montées pour avoir une solution à ce problème » a-t-il dit devant la presse.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter