Opération de ramassage d’armes à Goma : « pour cette énième opération ma foie est que nous allons respirer l’air de la paix et sécurité » maire de la ville

11 novembre 2020
mil
Partager avec :

L’opération dite de ramassage des armes détenues illégalement dans la ville de Goma a été lancée ce mercredi 11 novembre 2020. Sur appui financier de la Fondation Patrick Munyomo, cette opération consiste à récupérer les armes détenues par les habitants illégalement en échange d’un somme d’argent. Objectif réduire l’insécurité dans cette ville, mais aussi mettre fin à la circulation de ces agins de guerre qui facilitent le banditisme urbain à Goma.

Prenant la parole à l’occasion du lancement de cette opération, le maire de la ville de Goma, Timothe Mwisa Kyese, a loué cette initiative et a appelé ses administrés à s’en approprier en déposant volontairement les armes qu’ils détiennent illégalement. Pour lui, depuis plus de 20 ans ces agins de guerre font de victimes dans la ville de Goma, d’où son appel une mobilisation afin de mettre fin à cette pratique qui n’a pas fait avancer les choses. Timothé Mwisa a par l’occasion rappelé que des telles opérations ont été plusieurs fois organisées en ville de Goma, mais les résultats restent insuffisants et pense que cette énième opération produira des fruits escomptés.

 » La paix et la sécurité n’ont pas de prix dit-on, l’un des instruments qui menacent la paix de la population et de nous tous, c’est l’arme à feu en général et le petit calibre en particulier. L’histoire de notre ville de Goma prouve que depuis plus de 20ans l’arme circule entre les mains des personnes, qui sans avoir le droit les détiennent et les utilisent contre leurs semblables. Plusieurs tentatives de récupération de ces engins de la mort ont déjà été d’application dans la ville à travers différents programmes, dont STAREC, DDR, DRR. Cependant, la réalité vécue à nos jours nous fait croire que les résultats n’ont pas été suffisants. À l’issue de cette énième opération ma foie est que nous allons respirer l’air de la paix et de la sécurité. C’est pour quoi j’invite tous ceux qui cachent encore des armes de les apporter. Je leurs rassure qu’ils ne recourent au danger s’ils s’en débarrassent à l’intérêt d’eux mêmes et de tous les concitoyens » a-t-il indiqué

Tout en espérant à une issue fructueuse de cette opération de ramassage d’armes, je le maire de la ville de Goma a appelé ses administrés à s’impliquer dans la sensibilisation et la conscientisation de potentiels détenteurs illégaux d’armes, pour qu’ils les remettent en âme et conscience afin de leur destruction.

Pour lui, grâce au montant que les détenteurs illégaux d’armes vont recevoir de la Fondation Patrick Munyomo, ils devront réorienter leur vie dans le positif, et abandonner leurs anciennes habitudes.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter