RDC: Des signatures se récoltent à l’Assemblée nationale pour faire partir le premier ministre

14 janvier 2021
ilunga_ilunkamba_sylvestre_19_002_jpg_640_350_1
Partager avec :

Le premier ministre congolais Sylvestre Ilunga Ilunkamba est la cible d’une motion de censure visant sa destitution.

Les députés nationaux, proches du régime de Tshisekedi et ceux ayant adhéré à l’Union sacrée, veulent à tout prix renverser le chef du gouvernement avant la fin de la session extraordinaire en cours prévue en février prochain.

Plusieurs sources proches de la chambre basse du Parlement, affirment qu’il existe bel est bien une motion de censure qui vient d’être déclenchée pour déchoir le gouvernement actuel.

Les mêmes sources affirment que plusieurs députés qui ont adhéré à l’Union sacrée sont entrain de signer pour faire tomber Sylvestre Ilunga et son équipe à travers une motion de censure qui sera déposée très bientôt au bureau provisoire de la Chambre basse du Parlement.

Une situation qui prête à confusion, pendant que Christophe Mboso, président du bureau d’âge avait annoncé dans sa communication à l’ouverture de la plénière du lundi dernier qu’il n’y aura pas de pétition contre le chef du gouvernement

Ceci intervient après qu’un membre de l’actuel équipe gouvernemental ait pris position. Julien Paluku, ministre de l’industrie après s’être aligné derrière la vision de l’Union sacrée, avait demandé au premier ministre de démissionner sportivement avant que le pire n’arrive.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter