RDC: Le poste du directeur de cabinet n’a jamais été le rêve de Kamerhe (Axel Baraka)

26 janvier 2021
kamerhe
Partager avec :

Quelques mois après sa condamnation par le tribunal de grande instance TGI Gombe, Vital Kamerhe a été enfin remplacé par Guylain Nyembo au poste du directeur de cabinet du président de la République, le poste qu’il occupait déjà au lendemain de la publication des résultats de l’élection présidentielle.

C’est à travers une ordonnance lue sur les antennes de la chaîne publique, RTNC que le président Tshsekedi a nommé ce dernier pour assumer ce poste stratégiquement important.

En réaction, l’union pour la nation congolaise, UNC parti cher à Vital Kamerhe ne trouve en ce remplacement une quelconque humiliation de celui qu’ils appellent affectueusement « le pacificateur ».
Axel Baraka King, cadre et président fédéral adjoint de l’UNC dans la province du Nord-Kivu estime que le rêve du président Kamerhe n’a jamais été de devenir directeur de cabinet de la République.

Poursuivant, il affirme qu’actuellement ce qui est important pour Vital Kamerhe, pour les congolais qui en général et pour l’UNC en particulier c’est d’abord l’acquittement de Vital Kamerhe.

Tout porte à croire que le le président Tshisekedi pourra se souvenir des accords de Nairobi créant le cap pour le changement CACH et nommé Vital Kamerhe comme premier ministre pour former le gouvernement de l’Union Sacrée, poursuit-il.

Il sied de rappeler que Vital Kamerhe avait été condamné pour 20 ans de servitude pénale, en juin dernier dans l’affaire 100 jours du président de la République.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter