RDC: Que doit-on savoir de l’avion qui transportait à Goma l’équipe d’avance du président, mais qui a laché?

21 septembre 2020
post_1600662237.jpg
Partager avec :

Il s’agit d’un B727 Tolérance zéro. Immatriculé 9T-TCR. L’avion devrait relier Kinshasa à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, avec à son l’équipe d’avance du Chef de l’État.
Au décollage de Kinshasa de l’aéroport international de Ndjili, piste 06, bonne météo, l’avion va connaître un problème de moteur sur un de ses trois moteurs.
Situation normale pour les professionnels de l’aviation. Car même au décollage, pendant la phase de roulement accélération, les pilotes savent qu’ils peuvent perdre un moteur. (Ils sont entraînés pour cela.)

En plein vol, pour la sécurité, l’équipage peut soit continuer à voler avec un moteur à l’arrêt jusqu’à destination ou diversion, soit faire QRF, c’est à dire revenir à l’aéroport de départ.

Ce 20 Septembre, c’est un QRF qui s’est produit, et l’avion s’est posé aux environs de 15:50 locale de Kinshasa.

« Il n’est pas question de speculer. Tout est technique. C’est question de procédure. » rapporte Abraham Luakabuanga, directeur de la presse à la Présidence.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter