Sécurité en Ituri: Pour Martin Fayulu « l’illégitimité des institutions en RDC fragilise d’avantage le pays »

11 septembre 2020
img_6679.jpg
Partager avec :

L’opposant congolais Martin Fayulu s’inquiète des récurrentes tueries en Ituri, Sud et Nord-Kivu. Dans une déclaration sur son compte Twitter ce vendredi 11 septembre 2020, le Coordonnateur de Lamuka ne fait aucune langue de bois pour qualifier d’illégitime les institutions en place en RDC, ce qui fragilise le pays.

« L’illégitimité des institutions en #RDC fragilise davantage le pays. L’on dénombre ainsi des morts quotidiennement causées par des attaques sanglantes qui se multiplient en Ituri, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu. Il y a péril en la demeure », a-t-il écrit.

Depuis plusieurs jours, la République démocratique du Congo fait face à un activisme criant des groupes armés négatifs dans sa partie orientale. Au courant de la semaine qui s’achève, les groupes armés ont multiplié des attaques dans le territoire d’Irumu, en province d’Ituri. Des dizaines de morts ont été enregistrés dans plusieurs villages de ce coin du pays. Violentes, ces attaques sont attribuées aux combattants des ADF, un mouvement rebelle islamique d’origine ougandaise.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter