Sud-Kivu: CCF plaide pour l’intégration des enseignements sur la Covid-19 dans les écoles dès la prochaine rentrée scolaire

19 février 2021
dot
Partager avec :

Célébrons le Courage de la Femme (CCF) plaide pour l’intégration des enseignements liés à covid-19 dans les écoles du Sud-Kivu.

Cette organisation l’a fait savoir ce vendredi 19 février 2021, dans un message de plaidoyer adressé au ministre provincial de l’Enseignement Primaire, Secrétaire et Technique.

Devant la presse au sortir de l’audience avec le ministre de.l’EPST Sud-Kivu, madame Armel Katembera coordinatrice de CCF a fait savoir que ce plaidoyer est motivé par le fait qu’avant la suspension des activités scolaires en décembre 2020, il a été constaté un relâchement des mesures barrière dans les chefs des élèves, ce qui justifie selon elle, la montée des cas de Coronavirus dans le Sud-Kivu.

 » Notre plaidoyer est aussi un rappel de ce que nous avons vécu avant la suspension brusque des activités scolaire, car à la reprise des activités scolaires de 2020-2021,les enfants sont rentrés à l’école et si on a bien observé , vous allez voir qu’il y avait pas respect des mesures barrières. Le relâchement a fait qu’on puisse enregistré beaucoup des cas a Bukavu » a-t-elle soutenu

La coordinatrice de CCF, a indiqué qu’il était donc important de rencontrer le ministre de l’enseignement afin qu’ensemble ils puissent discuter avec les partenaires des différentes institutions pour qu’il y ait une observance des mesures barrières dans les milieux scolaires.

Armel Katembera, indique avoir sollicité auprès du ministère de l’EPST Sud-Kivu, l’instauration de 15 minutes d’enseignement sur la covid-19, dans chaque classe et cela chaque jour.

L’objectif selon elle, est d’amener les enseignants à apprendre aux enfants ce qu’est la covid-19, son mode de transmission et ses méthodes de prévention et de lutte.

 » Nous avons également proposé 15 minutes de sensibilisation chaque jour avant ou pendant les cours. Ça peut aider les enfants à bien s’approprier cette lutte. Nous sommes venus demander à madame le ministre d’accorder cet espace aux enseignants parce qu’on a eu à former certains enseignants sur la lutte contre la covid-19, pour que les 15 minutes que le ministre peut donner aux différentes écoles puissent bénéficier à la communauté congolaise surtout a la communauté Sud-Kivutienne. Si les enfants savent prévenir la maladie nos familles peuvent être épargnées, car ils vont aider aussi les parents à mieux se protéger » a insisté Armel Katembera.

Leave a Reply

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter