Bukavu : la SNEL craint des dégâts que courent les habitants ayant construit sur le site de la Haute tension à la Bralima

9 juillet 2020
SNEL BUKAVU
Partager avec :

La Société Nationale d’Electricité (SNEL) direction régionale du Sud-Kivu et Maniema dit « craindre des dégâts incalculables que courent les habitants ayant construit sur son site Haute tension installé à la Bralima », a dit Déo Mashali, directeur régional de la SNEL.

Mashali a souligné que le site Haute tension dit de la Bralima est une infrastructure d’intérêt public, mais aujourd’hui envahi par des constructions anarchiques tout autour, sur des câbles électriques et en dessous des lignes moyennes tension de 15.000 volts.

« Ces actes inciviques sont susceptibles de causer des dégâts incalculables avec risques énormes des accidents par électrocution, des incendies graves en cas d’étincelles et flammes provenant de ces installations ou d’une de ces installations ou d’une de ces constructions anarchiques et surtout que ce transformateur en service dans ce poste contient 75 fûts d’huile inflammable » prévient la SNEL.

Le directeur régional de la SNEL pense que ce poste Haute tension, étant une propriété de l’état congolais sous la gestion de la SNEL, ne devrait pas faire l’objet d’une spoliation telle que constaté actuellement. La SNEL demande ainsi aux familles qui logent clandestinement dans les maisons érigées anarchiquement sur ce site de déguerpir.

Aux autorités et autres acteurs des droits humains et de la société civile, la SNEL leur demande d’agir pour que les vies aujourd’hui exposées soient sauvées, faute de quoi, elle redoute une éventuelle coupure du courant sur ce poste, qui alimente une importante partie de la ville.

À signaler que la poste Haute tension de la SNEL construit à la Bralima dessert en énergie électronique les usines de transformation comme la Bralima, la Pharmakina, et la REGIDESO/Murhundu. Il dessert également l’antenne Renatelsat à Karhale, l’Hôpital Général de Bukavu, et la Clinique Muhanzi, les sites universitaires tels que ISDR, UCB, UOB et ISTM. Le même poste avec un transformateur de grande puissance de 10.000 KVA, dessert en courant électrique la commune de Bagira, une partie de la commune de Kadutu, ainsi que le Sud-est du territoire de Kabare.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter