État de siège/ Nord-Kivu : Le commissaire divisionnaire de la PNC promet du pire aux journalistes et défenseurs des droits humains

20 mai 2021
wp-1621505704093.jpg
Partager avec :

Le commissaire divisionnaire de la police nationale congolaise, PNC s’en va en guèrre contre les journalistes et les défenseurs des droits de l’homme en province du Nord-Kivu qui se me comporteront en mauvais citoyen durant la période de l’état de siège.

Au cours d’une parade qu’il a présidée le vendredi 19 mai 2021 au stade Afia, en ville de Goma, le général Aba Van Ang a appelé les policiers d’encadrer en cette période de l’état de siège toute personne qui se comportera en bon citoyen.
Mais pour les mauvais citoyens, le commissaire de la police appelle ses éléments de faire tout possible pour les montrer la rigueur de la police nationale congolaise.

« En cet état de siège, un bon citoyen, traiter comme tel. Mais il faut que les mauvais citoyens sentent réellement que policier est policier. Hier, avant l’état de siège, quand la police agissait, on mettait sur nous des radars et nos frères journalistes, on connaît comment vous êtes. Vous aimez critiquer même pour rien » a-t-il dit devant les policiers.

Par ailleurs, le général Aba Van Ang lance un avis de recherche au coordonnateur du mouvement citoyen Véranda Mutsanga en ville de Goma, Ricky Paluku.

Selon le général, il est reproché à ce défenseur des droits d’indexer les éléments de la police nationale congolaise lors des manifestations.

« Lors des manifestations ici à Goma, quand des éléments Mai-Mai veulent ravir des armes aux policiers ou aux militaires, quand on tire sur lui, les journalistes sont les premiers à crier qu’on a tué des gens.
Dites à ce Ricky Paluku qu’il sera arrêté et châtié. Il nous attend, de partout où il est sur la terre ou dans l’eau, nous allons mettre la main sur lui. Qu’il cesse de m’envoyer des messages téléphoniques, je ne suis pas son égard« , a-t-il ajouté.

A noter que, depuis que l’annonce de la mesure de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, des différents cas de tuerie ont été enregistrés dans la province du Nord-Kivu,, dont seraient responsables les éléments de la police nationale congolaise.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter