Goma: Interdits de circuler au-delà de 19 heures, les motards contre la décision du maire

2 septembre 2021
IMG-20210901-WA0097.jpg
Partager avec :

Après la décision du maire policier de la ville de Goma, interdisant la circulation, au-delà de 19 heures des motos et taxis sur toute l’étendue de sa juridiction, les taxis moto s’indignent contre cette mesure.

Réagissant au baladeur de notre reporter dans le chef-lieu du Nord-Kivu, les concernés affirment que bien que cette décision vise à ramener la sécurité à Goma, elle met plusieurs personnes en insécurité que le maire ne le croit.

« Nous sommes dans une ville où l’on tue même à 7 heures du matin. Pour moi, la mairie n’a pas réfléchi avant de prendre cette décision. A mon avis, il faut plutôt que les autorités militaires renforcent la capacité d’intervention des éléments de la police, pour riposter contre toutes les attaques des inciviques », a déclaré un motard rencontré à l’entrée de l’aéroport.

Un avis partagé par un autre conducteur de moto, qui s’est confié à votre journal. Celui-ci estime qu’il serait plutôt mieux de renforcer les dispositifs sécuritaires dans la ville de Goma, ceci pour limiter la récurrence d’assassinats.

Notons que, la décision du colonel François Kabeya, maire de Goma est intervenue après le meurtre d’un revendeur des crédits prépayés en plein centre ville, le mardi 31 août dernier, aux environs de 19 heures locales.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter

[contact-form-7 id= »2056″ title= »Newsletter form »]