Liberté de la presse : Luzolo Bambi propose une dépénalisation de la presse en droit congolais

4 mai 2021
img_2098.jpg
Partager avec :

Le monde célèbre chaque 3 mai de l’année , la journée de la liberté de la presse.

Un des meilleurs institut en formation des journalistes en Afrique centrale IFASIC a organisé en cette date une conférence à l’espace professeur Malembe.

Le professeur Luzolo Bambi , un des intervenants lors de cette activité a dans son adresse , proposé la dépénalisation de la presse à la place des condamnations pénales.

« Par rapport à cette journée, je propose une dépénalisation des infractions des presses en droit congolais.
Il est préférable que les actes ou infractions posés par les journalistes ne puisses plus donner lieux à des poursuites pénales » A-t-il dit.

Et d’ajouter  » il est possible que l’activité du journaliste puisse être assimilé à des conséquences pénales. diffamation , injures publiques, nervosité du pouvoir » Renchérit-il.

En outre, il a indiqué que cette dépénalisation n’empêche à retenir des charges contre le journaliste mais plutôt elle consiste à retenir en charge du journaliste une autre responsabilité que des responsabilités pénales.

Retenons que pour l’année 2021 , cette journée a été célébrée sous le thème  » L’information comme un bien public »

Leave a Reply

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter