Nord-Kivu: Amka Congo satisfait de la fin des tracasseries militaires sur la route Goma-Rutshuru

9 juillet 2021
images-1.jpeg
Partager avec :

Le mouvement citoyen Amka Congo est satisfait de la fin des tracasseries militaires, sur le tronçon routier Goma-Rutshuru, en province du Nord-Kivu, dont était victime la population. Il l’a fait savoir ce jeudi 08 juillet 2021, au cours d’une interview accordée à Kinshasatimes.net.

Selon Jack Sinzaira, l’un des membres d’Amka Congo, la population a longtemps souffert des différentes barrières, érigées sur cette route par les militaires, qui l’a rançonanné et le torturé.

Il félicite la nouvelle autorité militaire à la tête de la province, laquelle à travers le pouvoir lui conféré pendant l’état de siège s’est impliquée pour mettre terme aux dites tracasseries.

« Le collectif Amka Congo a plusieurs fois alerté sur cette mauvaise pratique, qui freinait la collaboration entre le civil et les militaires. Par tracasseries, nous avions enregistré des morts, plusieurs biens étaient saisis par les militaire« , a-t-il dit.

Poursuivant, il a soutenu que  » le premier pas fait par le gouverneur militaire doit être un signal fort, pour un Etat de droit dans la province du Nord-Kivu ».
Il appelle la population à accompagner les autorités provinciales.

Notons que depuis plusieurs années, chaque voyageur transportant un colis sur la moto payait entre 500 fc et 1000 fc, à chaque barrière érigée par les soldats FARDC.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter