Profanation des paroisses catholiques Mbuji Mayi : Sama Lukonde condamne ces actes

2 août 2021
Sama5_2.png
Partager avec :

Le Premier ministre Sama Lukonde a via son compte twitter condamné avec dernière énergie les actes commis dimanche 1er août dernier Kinshasa et dans quelques paroisses catholiques au Kasaï central.

Il a indiqué que le vandalisme et la violence n’ont aucune place en République Démocratique du Congo.

« Le gouvernement de la république condamne fermement les actes de profanations, de violence et de vandalisme qui ont été observés à Kinshasa et à Mbuji Mayi contre l’église catholique. Le vandalisme et la violence n’ont aucune place dans le Congo d’aujourd’hui. » a-t-on lit

Il sied de signaler que, ces actes ont été commis devant la résidence du cardinal Ambongo à Kinshasa ainsi que la profanation des quelques paroisses du Kasaï central par des personnes non autrement identifiées

Christelle Kabanda


Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter

[contact-form-7 id= »2056″ title= »Newsletter form »]