Santé: le FMI tend à accroitre sa contribution dans la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH Sida en RDC.

9 février 2020
fmi-siege
Partager avec :

Le président de la République, Félix Tshisekedi a reçu vendredi 7 février au palais de la nation, le directeur exécutif du Fond monétaire international, Péter Sand. Au centre de leur échange, la lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH Sida en République démocratique du Congo(RDC).

Le directeur exécutif Peter Sand a promis l’augmentation de la contribution du FMI sur un montant évaluer de 150 millions annoncé au début l’année prochaine pour accompagner la RDC dans la lutte contre ces trois maladies qui tuent des milliers des congolais chaque année.

« Le Fond mondiale offre une contribution très significative contre lutte de ces trois maladies. Pour la prochaine allocation nous augmentons cette contribution qui va avoisiner les 150 millions de dollars, en augmentation par rapport à l’allocation actuel qui étais aux alentours de 530 millions. La nouvelle allocation va commence au début de l’année 2021 » promet-il

Il conclu par remercier le président de la RDC qui a accru la contribution de son pays au fond monétaire international.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter