Les étudiants de CEREKA rappellent au président Tshisekedi de réaliser ses promesses lors de son déplacement à Kalehe

11 avril 2021
Partager avec :

Des étudiants réunis au sein de la Communauté des ressortissants de Kalehe (CEREKA) ont, dans une lettre ouverte au chef de l’Etat congolais, rappelé la promesse de construction de 4 ports, qu’il a faite, trois ans après son voyage dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Dans leur correspondance, ces étudiants lui rappellent la promesse non tenue, de construction de 4 ports lacustres pour, disait-il, « réduire des cas de noyade » sur le lac Kivu. La CEREKA, regrette que rien ne soit fait jusqu’ici, cela malgré, les assurances faites pour le début des travaux.

« Sachant que la parole d’un président en mission vaut une ordonnance, ayant resté passive, abandonné à notre triste sort, sans plus rien à faire, la population n’attend que la réalisation de vos promesses » regrette-t-elle.

 » Les investigations furent commencées afin de découvrir le frein de vos promesses, et en date du 20 juillet 2020, votre bureau avait réceptionné une lettre vous adressée par le Gouverneur de province (…), dont copie a été réservée au chef de chefferie de Buhavu, montrant que, la société KAMS SARL a été choisie pour l’exécution de ces travaux. Nous sommes au regret de vous informer que rien n’a été fait et d’ailleurs cette société n’existe pas en province du Sud-Kivu « , écrivent ces étudiants.

Rappelant, toutes les initiatives parlementaires déjà amorcées par les élus de Kalehe, invitent le président de la République à réaliser dans le bref délais sa promesse. Au cas où, l’argent destiné à la construction de ces 4 ports seraient déjà décaissé, ils lui demandent de s’impliquer pour que lumière soit faite et que les travaux soient amorcés.

 » Toutes ces inquiétudes, donnent une vie sans lendemain aux paisibles citoyens du territoire de Kalehe. Monsieur le président, avait-il fait réellement son déplacement dans le territoire de Kalehe pour venir nous tromper? », s’interrogent-ils, avant de poursuivre:  » et si l’argent serait décaissé pourquoi les travaux n’ont pas débuté ? ».

Pour obtenir la construction de ces 4 ports, les étudiants projettent des actions de désobéissance civile, telles: la désobéissance fiscale, la coupure du territoire de Kalehe du reste des territoires voisins et le désaveu des dirigeants en province.

Rappelons que, c’est en date du 15 avril 2019, que le président de la République, alors en séjour de compassion auw habitants de Kalehe, qui venaient de perdre plusieurs de leurs par noyade, avait promis la construction de 4 ports lacustres pour parer aux noyades à répétition. À la même occasion, Félix Tshisekedi avait également promis la construction de la route nationale N°5 reliant la ville de Goma, dans le Nord-Kivu à celle de Bukavu, au Sud-Kivu.

Christelle Kabanda

Christelle Kabanda


Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter