Tension au sein de l’UNC :Jean-Baudouin Mayo invite les partisans au calme

17 juin 2021
Screenshot_20210617-161520.jpg
Partager avec :

Une tension se fait observer au sein de l’Union Congolaise pour la Nation ( UNC) après la condamnation au second degré de leur leader, Vital Kamerhe à 13 ans des travaux forcés.

Une décision qui a amené les membres de ce parti politique à annoncer la suspension de leur participation aux réunions du Cap pour le changement ( CACH) et de l’Union Sacrée de la Nation ( USN ).

L’ancien secrétaire général de l’UNC, Jean-Baudouin Mayo Mambeke a sur compte twitter appelé les membres et militants de ce parti politique au calme, qui selon lui , l’heure est aux réflexions de manière globale

« J’invite les membres de l’UNC au calme et à la réflexion pour des décisions globales et fédératrices », A-t-il indiqué.

Demeurant convaincu de l’acquiescement de Vital Kamerhe, Jean-Baudouin a par la même occasion rassuré qu’il reste membre de l’Union Sacrée de la Nation

« L’Union Sacrée de la Nation dont je demeure membre, le seul cadre où nous continuerons à parler du dossier du président national (Vital Kamerhe ndlr). Hier 20, aujourd’hui 13, pourquoi pas acquittement demain? » s’est interrogé Jean-Baudouin.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter